Catéchisme

Catéchisme

ou Instruction que Chaque Personne doit recevoir avant d'être présentée à l'Évêque pour la Confirmation.


Question: Quel est votre nom?

Réponse: N. ou N. N.

___

Question: Qui vous a donné ce nom?

Réponse: Mes Parrains et mes Marraines à mon Baptême, par lequel j'ai été fait membre du Christ, enfant de Dieu, et héritier du royaume des cieux.

___

Question: Qu'est-ce que vos Parrains et Marraines ont fait alors pour vous?

Réponse: Ils ont promis et voué trois choses en mon nom: Premièrement, que je renoncerais au diable et à toutes ses œuvres, aux pompes et aux vanités de ce monde pervers, et à toutes les convoitises criminelles de la chair; deuxièmement, que je croirais tous les Articles de la Foi Chrétienne; troisièmement, que j'observerais la sainte volonté et les saints commandements de Dieu, et que je marcherais dans cette voie tous les jours de ma vie.

___

Question: Ne pensez-vous pas que vous êtes tenu de croire et d'agir conformément à ce qu'ils ont promis pour vous?

Réponse: Oui, certainement; et, avec l'aide de Dieu, j'agirai ainsi; et, de tout mon cœur, je remercie notre Père céleste, de ce qu'il m'a appelé à cet état de salut par Jésus-Christ, notre Sauveur. Et je prie Dieu de m'accorder sa grâce, afin que j'y persévère jusqu'à la fin de ma vie.

___

Catéchiste: Récitez les Articles de votre Foi.

Réponse: Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre;

Et en Jésus-Christ sont Fils unique notre Seigneur, qui a été conçu du Saint-Esprit, est né de la Vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort, et a été enseveli. Il est descendu aux Enfers, le troisième jour il est ressuscité des morts; est monté au ciel; est assis à la droite de Dieu, le Père tout-puissant; d'où il viendra juger les vivants et les morts.

Je crois au Saint-Esprit, la sainte Église Catholique, la Communion des Saints, la Rémission des péchés, la Résurrection de la chair, et la Vie éternelle. Amen.

___

Question: Qu'apprenez-vous principalement dans ces Articles de votre Foi?

Réponse: J'apprends à croire, premièrement, en Dieu le Père, qui m'a créé, et qui a créé le monde entier. Deuxièmement, en Dieu le Fils, qui m'a racheté, et qui a racheté tout le genre humain. Troisièmement, en Dieu le Saint-Esprit, qui me sanctifie, et qui sanctifie tout le peuple de Dieu.

___

Question: Vous avez dit que vos Parrains et vos Marraines ont promis pour vous que vous observeriez les Commandements de Dieu. Dites-moi combien il y en a?

Réponse: Il y en a dix.

___

Question: Quels sont-ils?

Réponse: Les mêmes que Dieu prononça dans le vingtième Chapitre de l'Exode, en disant; Je suis le Seigneur ton Dieu, qui t'ai fait sortir du pays d'Égypte, de la maison de servitude.

1. Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face.

2. Tu ne te feras point d'image taillée, ni aucune ressemblance des choses qui sont là-haut dans les cieux, ni ici-bas sur la terre, ni dans les eaux sous la terre. Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point; car moi, l’Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis les enfants pour les péchés des pères, jusqu'à la troisième et à la quatrième génération de ceux qui me haïssent, et qui fais miséricorde en mille générations à ceux qui m'aiment et qui gardent mes commandements.

3. Tu ne prendras point le Nom de l’Éternel, ton Dieu, en vain; car l’Éternel ne tiendra point pour innocent celui qui aura pris son Nom en vain.

4. Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier. Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage. Mais le septième jour est le repos de l’Éternel, ton Dieu. Tu ne feras aucun travail en ce jour-là, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l'étranger qui est dans tes portes. Car l’Éternel a fait, en six jours, les cieux, la terre, la mer, et tout ce qui est en eux, et il s'est reposé le septième jour: c'est pourquoi l’Éternel a béni le septième jour et l'a sanctifié.

5. Honore ton père et ta mère, afin que tes jours se prolongent dans le pays que l’Éternel, ton Dieu, te donne.

6. Tu ne commettras point d'homicide.

7. Tu ne commettras point d'adultère.

8. Tu ne déroberas point.

9. Tu ne commettras point de faux témoignage contre ton prochain.

10. Tu ne convoiteras point la maison de ton prochain; tu ne convoiteras point la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni aucune chose qui soit à ton prochain.

___

Question: Qu'apprenez-vous principalement de ces Commandements?

Réponse: J'apprends deux choses: mon devoir envers Dieu, et mon devoir envers mon Prochain.

___

Question: Quel est votre devoir envers Dieu?

Réponse: Mon devoir envers Dieu est de croire en lui, de le craindre, et de l'aimer de tout mon cœur, de toute ma pensée, de toute mon âme, et de toutes mes forces; de l'adorer, de lui rendre grâces, de mettre en lui toute ma confiance, de l'invoquer, d'honorer son saint Nom et sa Parole, et de le servir fidèlement tous les jours de ma vie.

___

Question: Quel est votre devoir envers votre Prochain?

Réponse: Mon devoir envers mon Prochain, c'est de l'aimer comme moi-même, et de faire à autrui ce que je voudrais qu'on me fît à moi-même; d'aimer, d'honorer et de secourir mon père et ma mère; de respecter l'autorité civile, et de m'y soumettre; d'obéir à mes tuteurs, à mes précepteurs, à mes pasteurs et à mes directeurs spirituels; et de me conduire avec humilité et respect envers tous mes supérieurs; de ne faire de mal à personne ni en paroles, ni en actions; d'être juste et sincère dans tous mes rapports; de n'avoir dans le cœur aucune malice, ni aucune haine; de garder mes mains de tout vols et de tout larcin, et ma langue de la médisance, du mensonge et de la calomnie; de conserver mon corps dans la tempérance, la sobriété et la chasteté; de ne convoiter ni désirer le bien d'autrui; mais d'apprendre à travailler honnêtement pour gagner mon propre pain; et de faire mon devoir dans cet état de vie auquel il plaira à Dieu de m'appeler.

___

Catéchiste: Mon cher Enfant, sachez que vous n'êtes capable de vous-même de faire ces choses, ni de marcher selon les Commandements de Dieu et de le servir, sans sa grâce spéciale, que vous devez apprendre à demander en tout temps, par des ferventes prières. Que j'entende si vous pouvez dire l'Oraison Dominicale.

Réponse: Notre Père, qui es aux cieux, que ton Nom soit sanctifié; que ton règne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien; pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés; et ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du mal.

___

Question: Que demandez-vous à Dieu dans cette Prière?

Réponse: Je demande au Seigneur, mon Dieu, notre Père céleste, qui est le dispensateur de tout bien, de nous accorder, à moi et à tous les hommes, la grâce de lui rendre le culte, le service et l'obéissance que nous lui devons. Et je prie Dieu de nous dispenser toutes les choses nécessaires à notre corps et à notre âme, de nous faire miséricorde, de nous pardonner nos péchés; et qu'il lui plaise de nous secourir et de nous défendre contre tous les dangers de l'âme et du corps; de nous préserver de tout péché et de toute méchanceté, de notre ennemi spirituel et de la mort éternelle; et j'ai confiance qu'il m'exaucera dans sa miséricorde et dans sa bonté par notre Seigneur Jésus-Christ. C'est pourquoi je dis Amen. Ainsi soit-il.

___

Question: Combien de Sacrements le Christ a-t-il institué dans son Église?

Réponse: Deux seulement; comme étant généralement nécessaires au salut; savoir, le Baptême et la Sainte Cène.

___

Question: Que voulez-vous dire par ce mot: Sacrement?

Réponse: Je veux dire un signe extérieur et visible d'une grâce intérieure et spirituelle qui nous est donnée; signe que le Christ lui-même a institué, comme un moyen par lequel nous recevons cette grâce, et comme gage pour nous en assurer.

___

Question: Combien de parties y a-t-il dans un Sacrement?

Réponse: Deux; le signe extérieur et visible, et la grâce intérieure et spirituelle.

___

Question: Quel est le signe extérieur et visible, ou la forme du Baptême?

Réponse: C'est l'Eau, dans laquelle la personne est baptisée au Nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit.

___

Question: Quelle est la grâce intérieure et spirituelle?

Réponse: C'est la mort au péché, et la renaissance à la justice; car, étant par nature nés dans le péché, et enfants de colère, nous sommes faits par ce moyen enfants de grâce.

___

Question: Qu'est-ce qui est requis de ceux qui doivent être baptisés?

Réponse: La Repentance, par laquelle ils renoncent au péché; et la Foi, par laquelle ils croient fermement aux promesses de Dieu, qui leur sont faites dans ce Sacrement.

___

Question: Pourquoi donc baptise-t-on les petits Enfants, puisqu'ils ne peuvent pas remplir ces conditions, en raison de leur âge tendre?

Réponse: Parce qu'ils promettent, par leurs Répondants, de les remplir toutes deux; promesse qu'ils sont tenus d'accomplir eux-mêmes, lorsqu'ils atteindront l'âge de raison.

___

Question: Pourquoi le Sacrement de la Sainte Cène a-t-il été institué?

Réponse: Pour être une commémoration perpétuelle du sacrifice de la mort du Christ, et des bienfaits que nous en recevons.

___

Question: Quelle est la partie extérieure, ou le signe de la Sainte Cène?

Réponse: C'est le Pain et le Vin, que le Seigneur nous a commandé de recevoir.

___

Question: Quelle est la partie intérieure, ou la chose signifiée?

Réponse: C'est le Corps et le Sang du Christ, qui sont pris et reçus spirituellement par les fidèles dans la Sainte Cène.

___

Question: Quels sont les bienfaits qui nous en reviennent?

Réponse: Nos âmes sont fortifiées et rafraîchies par le Corps et le Sang du Christ, comme nos corps sont fortifiés et rafraîchis par le Pain et le Vin.

___

Question: Qu'est-ce qui est requis de ceux qui viennent à la Sainte Cène?

Réponse: Qu'ils s'examinent eux-mêmes pour savoir s'ils se repentent sincèrement de leurs péchés passés, et s'ils se proposent résolument de mener une vie nouvelle; s'ils sont animés d'une foi vive en la miséricorde de Dieu par le Christ; s'ils gardent avec reconnaissance le souvenir de sa mort; et s'ils ont de la charité pour tous les hommes.

0